LE GÉNIE AU PLEIN CŒUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE -PRÉCI2017

Alors que l’équipe du PRÉCI 2017 s’apprête à décoller pour Madagascar afin de commencer son projet de coopération internationale, elle tient à remercier infiniment son partenaire financier platine officiel : Le Fonds de Développement Durable de l’AÉÉTS (FDDAÉÉTS). Depuis plusieurs années, nous pouvons compter sur leur appui, ce qui permet de faire une réelle différence sur le succès des projets du PRÉCI.

Le FDDAÉÉTS soutient des projets qui intègrent le développement durable et qui rayonnent au sein de l’ÉTS. Géré principalement par des étudiants de l’ÉTS, il permet de défendre les intérêts de la communauté étudiante. Grâce à sa contribution financière, des projets s’exerçant autour des notions de développement environnemental, social et économique peuvent se réaliser avec succès.

C’est avec joie et fierté que l’équipe composée de cinq étudiants de l’ÉTS (Janick Lavoie, Pascal Pelletier-Dubé, Thomas Cardinal, Jean-Simon Forest et Annabelle Boinet) s’est jointe à la grande famille du PRÉCI à l’automne 2016. Ces étudiants, touchés par les inégalités dans le monde, ont décidé de contribuer à leur échelle, à un projet d’ingénierie qui s’articule autour des notions de partage, d’humanité et de coopération. L’équipe est non seulement déterminée à limiter la pauvreté autant qu’elle peut, mais aussi à préserver notre planète. C’est pourquoi elle a décidé de prendre toutes les mesures possibles afin de réussir ce projet dans le respect du développement durable.

Pour faire simple, l’équipe s’est préparée pendant un an avant son départ et gère tout dans sa globalité. Elle a été touchée par la situation à Madagascar qui est le 5e pays le plus pauvre au monde et paradoxalement, le moins aidé. C’est pourquoi elle prendra en charge la construction d’un centre de santé d’environ 200 m², pour le besoin d’environ 7000 personnes. Les plans sont réalisés par un partenaire de taille : les Architectes de l’Urgence et de la Coopération (AUC). Cela permet d’optimiser au maximum le bâtiment concernant sa pérennité, mais aussi sa luminosité et sa ventilation dans le but de respecter le bien-être de la communauté. Alors que le domaine de la construction a généralement une grande empreinte environnementale dans les pays développés comme au Canada, celle du PRÉCI est limitée au maximum. En effet, les matériaux sont locaux, le matériel est réutilisé le plus possible en limitant les pertes et toute la construction se fait dans un environnement sans électricité ni eau courante. Des panneaux solaires et réfrigérateurs solaires pour médicaments seront aussi installés afin d’offrir des conditions optimales. Il est aussi important d’impliquer la communauté dans ce projet afin qu’ils se l’approprient.

Outre une construction respectueuse de l’environnement, le centre de santé permettra d’améliorer considérablement les conditions de vie de la communauté. Pouvant profiter de soins de santé, ils pourront aspirer à une vie meilleure et résiliente. Pendant la mission, de la sensibilisation concernant l’hygiène est également prévue. Notre but est d’aider la communauté, la comprendre, s’adapter à leur culture et partager le plus de connaissances avec eux.

Ce projet, de grande ampleur, nécessite un montant à la hauteur de 90 000$. L’implication financière significative du FDDAÉÉTS a un réel impact sur la réussite de ce projet. Le PRÉCI et l’encouragement du FDDAÉÉTS sont de bons exemples que tout le monde est capable d’adopter, y compris les étudiants, au respect du développement durable. L’équipe est prête à surmonter ses limites, laisser son petit confort quotidien et chausser ses bottes pour participer à cette expérience hors du commun qui la rendra plus forte et ouverte sur le monde.

Pour finir, connaissez-vous le programme de développement durable des Nations Unies ? C’est un engagement mondial où 170 pays sont impliqués. Chacun de nous est amené à le suivre, que ce soit les gouvernements, les entreprises, mais aussi vous en tant qu’individu. Décidément, à travers ce projet, le PRÉCI et le FDDAÉÉTS contribuent à plusieurs objectifs du programme comme la lutte contre la pauvreté, la promotion du bien-être et de la santé, l’accès à une énergie fiable, la réduction des inégalités entre les pays, et bien d’autres. Chaque geste compte et il est important de se demander : quelle est notre implication sur cette planète ? C’est à chacun de nous de s’investir dans le futur que nous voulons et de faire une différence.

Soutenir le PRÉCI, c’est non seulement contribuer à l’amélioration de la qualité de vie d’une communauté dans le besoin, mais c’est aussi encourager de futurs ingénieurs québécois qui ne peuvent que ressortir meilleurs de leur expérience. De retour au Québec, ils ne verront plus le monde de la même façon et agiront en conséquence.

Misaotra