LIDD 2014

Le but de ce projet de recherche est d’améliorer et de fabriquer une prothèse tibiale en utilisant les matériaux locaux au Cameroun, mais avec les standards de conception québécoise. Une idée innovatrice serait d’utiliser le bambou comme matériau de structure pour le pilon de la prothèse, et aussi de vérifier la faisabilité d’utiliser des fibres et poudres de bambou pour fabriquer une partie ou la totalité de l’emboîture de la prothèse. Le bambou possède des propriétés extrêmement intéressantes; il est 26 fois plus léger que l’acier, et est utilisé pour réaliser des cadres de vélo et des constructions civiles nécessitant des matériaux ayant d’excellentes propriétés mécaniques. Nul doute que le bambou pourrait soutenir le poids d’une personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.