Americana 2017

Le 22 mars dernier, j’ai eu la chance d’assister à la 12e édition du salon Americana à Montréal, grâce au financement du Fonds de développement durable de l’Association des étudiants de l’ÉTS (FDDAÉÉTS).

Americana est le plus grand rassemblement d’entrepreneurs, d’experts et de décideurs du domaine de l’environnement en Amérique du Nord. Organisé par Réseau Environnement depuis 1995, le salon a accueilli un nombre record de 12 000 participants et participantes au Palais des congrès du 21 au 23 mars passé. Cette année, un effort particulier a été mis en place afin d’offrir une programmation des plus variées qui rassemble l’ensemble des acteurs et actrices du milieu autour de l’enjeu central du développement durable.

Pendant ces trois journées, plus de 200 conférences ont été présentées, réparties selon huit thématiques différentes : innovation et technologie, environnement et marché, gestion durable des ressources, eaux, matières résiduelles, eaux souterraines et sols, changements climatiques et biodiversité. Cette année, trois événements partenaires se sont également joints à la programmation : la Rencontre internationale des municipalités efficaces, organisée par l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie; le Sommet municipal sur les changements climatiques, organisé par l’Union des municipalités ainsi que la rencontre Maillage environnement minier, organisée par le Groupe MISA (réseau d’expertise en innovation minière).

Des représentantes et représentants de plus de 40 pays étaient présents pour discuter sur les enjeux globaux en environnement et présenter des projets et des pratiques innovantes dans leur domaine. À l’occasion de ce rassemblement international, d’importants engagements ont été mis au point : le plan d’action de lutte contre les changements climatiques de l’Union des municipalités du Québec, l’entente de collaboration entre le Réseau Environnement, l’American Water Works Association (AWWA) et la Water Environment Federation pour le lancement du programme PEX-StarRRE, qui vise une meilleure gestion de l’eau dans les municipalités du Québec, ainsi que l’annonce d’un partenariat entre RECYC-QUÉBEC et l’Agence française de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

Mais le salon Americana, ce n’est pas seulement des conférences de haut niveau, c’est également un salon des technologies environnementales rassemblant plus de 350 exposants et exposantes. L’occasion idéale pour réseauter, discuter avec les représentants et représentantes d’entreprises reconnues et découvrir de nouvelles entreprises aux technologies innovantes. La cérémonie de remise des prix de Réseau Environnement a également mis à l’honneur des entreprises et entrepreneurs québécois exemplaires du secteur de l’environnement, comme Polystyvert qui recycle le polystyrène, Éconeau qui développe des systèmes de récupération d’eau de pluie, et EBI Environnement qui travaille dans la gestion des matières résiduelles et qui a reçu la distinction Cœur vert pour sa gestion des ressources humaines.

Le secteur de l’environnement est un secteur où la relève joue un rôle central dans le développement des expertises et des technologies. C’est donc tourné vers l’avenir que le salon Americana a clôturé sa programmation avec un 5 @ 7 dédié à la relève en environnement.

Pour cette 12e édition, le prix d’inscription aux conférences pour les étudiants et étudiantes était environ 100 $ pour une journée et 225 $ pour les trois jours. L’accès au salon des exposants uniquement coûtait 35 $ et le cocktail de clôture pour la relève était gratuit. Il était également possible de travailler bénévolement pendant une journée et d’accéder gratuitement aux conférences et au salon des exposants le reste du temps.

Alliant des conférences de qualité et un large salon des exposants, l’événement Americana procure aux étudiants et étudiantes une occasion unique d’en apprendre davantage sur ce qui se fait actuellement en environnement en Amérique du Nord et de rencontrer des entreprises et experts du domaine, et ce, dans une ambiance chaleureuse. La prochaine édition aura lieu en 2019. Pensez-y!

Americana 2017 – Photo par Zoé Nys

Photo prise à Americana. De gauche à droite : Zoé, Clément et Djessika du club Énergie-ÉTS – Photo par Énergie-ÉTS

Zoé Nys
Maîtrise en génie de l’environnement
zoe.nys.1@ens.etsmtl.ca